KHASSIDAS/POEMES pdf poemeserignecheikh1.pdf

 

2 réponses
  1. Ousseynou diouf
    24 juin, 2010 | 0:40 | #1

    Cheikh Ahmed Tidiane Sy: Si la prière cesse d’être sacralisation de nos actes quotidiens, malheur à ceux qui, par ignorance, en deviennent les victimes. Car la prière est à l’âme comme l’engrais à la surface du sol; ou elle l’améliore ou elle l’écrase. C’est une question de dosage, une question de discernement, c’est surtout une question d’éducation mystique.

     

     Serigne Moustapha Sy: La femme est le baromètre de la société. Elle doit être le miroir où reflète l’image d’une société modèle.

     

     Cheikh Ahmed Tidiane Sy: Dieu, c’est l’ensemble de tout ce qui existe ; ce qui veut dire que la religion peut être considérée comme une perpétuelle tension tendant à maintenir un parfait équilibre pour la bonne grâce de tout ce qui existe.

     

    Cheikh Ahmed Tidiane Sy: « LIS, AU NOM DE DIEU ! » cela signifie qu’il ne saurait y avoir de grâce si, dès le départ Dieu se voyait dans la lignée des infortunés.

     

    Cheikh Ahmed Tidiane Sy: L’expérience démontre aisément que nous obéissons plutôt aux superstitions et à la tradition qu’à la doctrine pure dont nous avons du Prophète. L’héritage de Mouhamad, c’est l’ensemble de toutes les vérités qui ont fait les héros du Ciel. 

     

    Cheikh Ahmed Tidiane Sy: L’Islam n’est qu’un tremplin, et le plus sûr pour guider l’humanité vers le salut.

     

    Cheikh Ahmed Tidiane Sy: L’Islam peut être considéré comme une aventure passionnante ; aventure qui a pour point de départ le ventre maternel et qui ne saurait prendre fin qu’avec les flancs inconsolables de la tombe.

     

    Cheikh Ahmed Tidiane Sy: L’essentiel c’est de mettre l’accent sur ce que l’Islam appelle « AL HAQAA-IQAL KOUBRA », c’est à dire les grandes réalités. Les réalités de tous les temps et de tous les siècles et qui veulent que l’homme ait pour objectif principal la réalisation de l’unité profonde et organique de la création.

     

    Cheikh Ahmed Tidiane Sy: La littérature coranique n’a-t-elle pas permis aux musulmans de se familiariser avec tous les grands systèmes, à la seule condition qu’un souffle de Dieu, qu’un souffle divin y soit maintenu.

     

    Cheikh Ahmed Tidiane Sy: Le Livre Sacré de Dieu ne contient pas seulement nos devoirs, les règles et façons de nous dévouer au Tout-Puissant. Il contient en substance comme un plan, un guide, une succession chronologique de tout ce que l’être humain a déjà tenté, tout ce qu’il a réussi et tout ce que son esprit peut fouiller dans l’insondable univers.

     

    Cheikh Ahmed Tidiane Sy: Il s’agit non seulement d’organiser la vie mais plus précisément d’éterniser la vie par une action rémunératrice et permanente. Il s’agit enfin d’aimer l’action de vie de rendre culte à Dieu. Il s’agit enfin d’exiger de la conscience un centre d’attraction où tous les jeux de perfectionnement sont autorisés.

     

    Cheikh Ahmed Tidiane Sy: Maîtriser le verbe de sorte qu’il reste le fondement du dialogue, dialogue entre créature et Créateur, dialogue entre les hommes, dialogue entre la société et la nature ; mais que ce dialogue soit authentifié par une action concrète et parfaitement réaliste.

     

    Cheikh Ahmed Tidiane Sy: L’homme n’est autre chose qu’un élément de synthèse et l’humilité reste non seulement le fondement, mais la signification de sa grandeur.

     

    Cheikh Ahmed Tidiane Sy: Une vie sans religion est une vie sans principes et une vie sans principes est un bateau sans gouvernail.

     

    Cheikh Ahmed Tidiane Sy: Un homme juste et doté de l’intelligence non matérielle ne peut qu’admettre et qu’affirmer que l’Islam est la religion actuelle de tous les êtres humains.

     

    Cheikh Ahmed Tidiane Sy: Il faut rénover les méthodes de pratiques religieuses plutôt que l’Islam lui même, car nous croyons que nos déformations sont nées plus de l’analphabétisme et de l’incompréhension des adeptes que de la structure même de l’Islam.

     

    Cheikh Ahmed Tidiane Sy: C’est effectivement un moyen et une occasion pour ce dieu tombé du Ciel de redevenir ici-bas le favori de la compétition inter universelle. C’est là le sens que le Créateur accorde à la liberté et c’est une manière qui lui singulière de désigner un vicaire. Un sens et une manière qui ont pour point de référence la dignité de l’homme. Cette dignité qui fait appel chaque jour à toutes les dispositions physico cérébrales afin que l’équilibre soit maintenu à tous les niveaux chez l’homme et dans tous les domaines où il évolue :  

     · c’est l’âme avec son inclination au sacré

     · c’est l’intelligence avec sa soif de découverte

     · c’est l’esprit avec ses ressources inépuisables

     · c’est la passion plongée dans sa quête d’approfondissement perpétuel et de divertissement

     · c’est le corps humain avec son légitime besoin d’aliments nutritifs

     · c’est surtout l’homme élément qui est là pour en assurer équitablement la répartition. Sinon, tout est obscur dans le plus obscur des mondes.

     

  2. 24 juin, 2010 | 10:12 | #2

    Merci de votre participation, je vais rajouter cela au niveau du site. Que Dieu vous bénisse au nomde tous les guides.

Laisser un commentaire

mythologie |
jamaa |
iletaitunefoi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la beauté de l'islam
| eva75
| وجهة...