posts dans la catégorie 'POEMES'


ABOUNA ABOUBAKRINE

abouna.bmp

AL BURDA

mosque.bmp AL BURDA (le manteau) le texte  
Sharafu ad Dîn al Busiri. Traduit parTemsamani Chebagouda Abdelhamid 

Au Nom de Dieu, tout Miséricordieux, tout Compatissant.1 – Est-ce à la remémoration de (tes) anciens voisins de Zû salam que tu répandes des larmes sanguinolentes.2- Ou est-ce en raison du vent qui souffle du côté de Kadhima, tandis que l’éclair fend de ses éclats les ténèbres du coté d’Idâm ?

3 – Mais qu’ont donc tes yeux à déchainer en larme lors même que tu les convies à cesser (de pleurer) ?
Et qu’a ton cœur à vaguer alors que tu le convies à se ressaisir ?

4 – L’amoureux présume-t-il (sérieusement) pour voir déguiser sa passion quand ses larmes et un feu intérieur (le dénoncent) ?

5 – Sans l’amour tu ne déverserais pas de larmes sur les débris des campements (abandonnés) et l’évocation d’Al Bân et d’Al’alam (ne te causerait) aucune insomnie.

6 – Comment désavouerais-tu un amour confirmé par tes larmes et ta maladie tels des témoins à charge

7 – Et alors que tes sanglots et ton dépérissement ont imprimé à tes joues la (pâleur) du narcisse et la couleur de l’anam ?8-  Oui, je me suis énamouré. L’apparition de celle que j’aime m’est apparue dans la nuit et m’a réveillé.
Par l’affliction qu’il entraîne au réveil, l’amour élimine les plaisirs (du rêve)
9 - Ô toi qui me récuses un amour platonique, sois indulgent !
Si tu étais équitable tu l’empêcherais de me blâmer.

Lire la suite de ‘AL BURDA’ »

MAME KHALIFA

m.bmp

Je glorifie Mame Khalifa

En calligraphie de Shahada

Car l’art n’est parade

Quand le cœur bat la chamade

Ridée par le mal

Ma belle âme pâle

Aride et Raide

Appelle à l’aide

A sa face si féconde

Rare grâce au monde.

123

mythologie |
jamaa |
iletaitunefoi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la beauté de l'islam
| eva75
| وجهة...